Vaccin Fièvre Jaune ::: Historique
 
 

Historique


Lieu de la découverte du virus de la fièvre jaune en 1927, l'Institut Pasteur de Dakar produit du vaccin antiamaril depuis les années 1930. Ce vaccin est produit à partir de la première souche isolée (souche neurotrope française) et est communément appelé « vaccin neurotrope française » ou « vaccin de Dakar ». Il s'agit d'un vaccin vivant atténué par passage successif du virus humain sur cerveau de souris. En effet dès 1931 fut réalisé le premier essai chez l'homme par injection simultanée d'une suspension de la souche française et d'une certaine quantité de sérum immun humain dont le rôle était de limiter la virulence potentielle de la souche virale vaccinale. En 1932 un second essai fut réalisé consistant à inoculer par voie sous cutanée la souche française modifiée seule sans adjonction de sérum.
Ce vaccin stable et parfaitement adapté aux conditions des campagnes de vaccination de masses a été utilisé à grande échelle permettant ainsi d'enrayer de nombreuses épidémies en Afrique. De 1937 à 1983, prés de 192 millions de doses ont été ainsi produites à l'institut Pasteur de Dakar.
Le développement d'un vaccin stable et mieux toléré à partir de la souche 17D Rockefeller (souche isolé en 1927 au Ghana) a supplanté le « vaccin de Dakar » en 1983.
L'institut pasteur de Dakar prépare depuis 1966 le vaccin anti-Amaril 17 D sur embryons de poulet. Les travaux du Pr BARME de l'Institut Pasteur à Paris pour améliorer la thermostabilité du vaccin préparé à partir de la souche 17D Rockefeller 1982 lui ont donné un nouvel essor.
En effet d'une préparation artisanale en 1966 la production s'est élevée à un niveau industriel mondialement reconnu.
Le laboratoire de production du vaccin anti-amaril est aujourd'hui l'un des quatre laboratoires de par le monde à avoir l'agrément de l'OMS pour la fourniture de vaccin auprès des organismes des Nations Unies.
Les conditionnements en ampoules de 100 et 50 doses qui ont été largement utilisés lors des campagnes de masse ont été abandonnés au profit des conditionnements en ampoules de 5, 10 et 20 doses, conditionnement plus souples pour les vaccinations de routine du PEV
 
 
 
 
Copyright © 2017 Institut Pasteur de Dakar. Tous droits réservés.